« On est fort.e.s quand on arrive à composer ensemble » Discussion croisée sur la lutte contre la loi Travail et la violence d’État à Rennes Propos recueillis par Clémence Durand et Ferdinand Cazalis

Depuis le début du mouvement contre la loi Travail et son monde, les habitant.e.s de Rennes résistent et s'organisent avec une constante détermination. Face à une bourgeoisie ultra-réactionnaire et à l'interdiction de manifester dans le centre-ville décidée par la mairie du Parti socialiste, militant.e.s et non-militant.e.s, syndiqué.e.s et non-syndiqué.e.s ont appris à agir ensemble. Les assemblées interpros et l'occupation de la Maison du peuple dans l'hypercentre de la capitale bretonne ont permis des actions de blocage économique et des manifestations avec un degré de conflictualité particulièrement élevé. Sans gommer leurs contradictions, six participant.e.s au mouvement racontent ici comment ils/elles ont su composer ensemble et affronter les violences policières ou institutionnelles, autant que la désinformation des médias locaux. Lire la suite...

Dernières publications

Luis es peruano y vive en Buenos Aires desde unos seis años. Al principio, vivia en la calle mientras trabajaba como costurero. Ahora alquila su propio taller.

Hecho en Argentina

Visite photographique
d’un atelier souterrain
du textile argentin

Par Benoist-Antoine Gelin

VignetteMale

Le mâle vulnérable

Culture cuir et culture bear : déconstruire la « nature masculine »

Par Javier Sàez
Traduction du catalan
par Angelina Sevestre

Courtois032

Autoportrait en cagoule

Georges Courtois,
malfaiteur professionnel

Propos recueillis par Clémence Durand
et Ferdinand Cazalis